Le Son Bleu N27 – Santé Maladie Guérison 2ème partie

7.00

Parution août 2015

Santé Maladie Guérison 2ème partie : La santé par les justes relations – Faire circuler la vie, répartir justement les forces vitales – Le corps éthérique, clé de guérison pour le futur

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

EDITORIAL

Ce numéro 27 du Son Bleu est notre deuxième publication sur le thème de« Santé, Maladie, Guérison ». Nous continuons à suivre le fil directeur de l’Âme, guérisseur intérieur de la forme. Dans le numéro 26 nous avons réfléchi sur les grands principes qui gouvernent la guérison à partir de l’Âme. Avec ce numéro 27 nous nous demandons maintenant quelles en sont les applications actuelles ou en devenir.

C’est l’énergie du Rayon 7, Rayon de la magie, de l’Ordre et des Justes Relations qui tisse la trame de notre réflexion sur nos défis contemporains en matière de guérison. En effet, son énergie nouvelle, remplaçant progressivement celle du Rayon 6 qui a régné pendant si longtemps produit des changements fondamentaux dans notre culture. Ainsi qu’en témoigne sa Parole : « Le plus haut et le plus bas se rencontrent », son énergie met en tension les grands opposés Vie et Matière et nous donne l’impulsion à créer entre elles de justes relations, et par conséquent de nouvelles formes, expressions de leur rencontre…

Son travail de relation entre ces opposés majeurs en fait aussi un grand rayon de guérison car en portant la Vie dans les tréfonds de la forme, il est vecteur de vitalité pour les myriades de formes dans tous les domaines de la vie (politique, économique, philosophique, religieux, scientifique, social, culturel etc.) où il a le pouvoir d’engendrer la coopération et l’unification des efforts. En même temps, la mauvaise utilisation de son énergie provoque aussi ses pathologies spécifiques ; uniformité, abolition des différences porteuses de vie, autoritarisme politique. C’est par exemple, le dévoiement de son énergie au service des ambitions égoïstes et non éclairées qui est la cause principale des systèmes totalitaires qui emprisonnent le libre arbitre humain.

La question de « santé, maladie, guérison » de notre planète, de ses habitants, de ses organisations, de sa culture etc., est donc largement dynamisée par son énergie novatrice.

En ce qui concerne la santé de notre planète bleue, il a particulièrement le pouvoir de coordonner et de maintenir la cohésion dans les quatre règnes inférieurs de la nature. Son travail stimule la prise de conscience du fait que la Terre qui nous accueille est un être vivant avec qui nous avons à établir de justes relations car notre santé et la sienne sont interdépendantes. Cette impulsion nouvelle a donné naissance, entre autres, à l’approche écologique et au concept de développement durable.

Sur le plan religieux, en dépit de la violence des exactions et des actes terroristes de minorités qui tentent d’alimenter l’ancienne séparativité religieuse, c’est bien un esprit œcuménique qui commence à émerger en réponse autant à l’appel des différents responsables religieux qu’au profond désir des fidèles.

Sur le plan spirituel, ce septième rayon est porteur d’une grande opportunité car il produit une période intensifiée d’activité initiatique. Son effet majeur est de faire en sorte que l’humanité dans son ensemble se présente à la première initiation, celle de la naissance du « Christ en soi », quand la conscience d’être une âme, naît au cœur de la personnalité. Nous sommes donc devant l’opportunité de manifester la vie christique à l’échelle mondiale. Cette conscience christique en développement engendre nécessairement des troubles individuels et collectifs car la vie de la personnalité, orientée jusque là vers des buts purement matériels et égoïstes entre en conflit avec la compréhension intérieure nouvelle.

Sur le plan économique, cette phase majeure dans le développement spirituel de l’humanité entraîne une période de profonds réajustements puisqu’elle implique le « partage du pain », symbole du partage des richesses. La circulation du courant sanguin est le symbole de tous ces processus car par homologie, elle révèle tout ce qui est nécessaire pour établir un nouvel ordre dans le monde. Le sang est la vie, et le monde à venir sera caractérisé par le libre-échange, le libre partage et la libre circulation de tout ce qu’il faut pour que les hommes vivent judicieusement. Mais aujourd’hui, ces conditions sont ignorées, le corps de l’humanité est malade, et sa vie intérieure désorganisée.

Sur le plan de la santé de nos corps physiques, l’influence nouvelle du Rayon 7 active profondément les recherches scientifiques et leurs applications dans le domaine médical. Il nous est dit que ce rayon gouverne le monde minéral où il s’exprime par la production de la radiation. En entrant en influence, il a produit un accroissement naturel de la radiation et de la radioactivité du minéral favorisant ainsi la découverte du radium (1898), par « deux grands disciples du Rayon 7 », Pierre et Marie Curie. Une application immédiate sur le plan médical a été la radiothérapie, toujours utilisée dans la thérapie du cancer. Citons également la découverte des radiations ionisantes des Rayons X par Röntgen en 1895, procédé utilisé en radiographie médicale, ainsi qu’au tout début du vingtième siècle, la découverte des rayons cosmiques1 par Millikan. La confluence de ces découvertes a conduit aux extraordinaires avancées de l’imagerie médicale, véritable actualisation de la « magie » du Rayon 7, révolutionnant l’approche diagnostique. Une marche essentielle reste néanmoins à gravir, celle de la reconnaissance scientifique du corps éthérique, outil de l’Âme et constructeur du corps dense. Là encore, le Rayon 7, particulièrement en affinité avec le plan physique (7ème plan), va faciliter cette découverte car sous l’effet de son énergie, les niveaux éthériques du plan physique vont manifester une activité accrue. Le Maître Djwhal Khul avance que nous assisterons à un développement universel de la vision éthérique et tout cela modifiera l’attitude des sciences et de la profession médicale. Il annonce la fondation d’écoles de médecine qui auront pour but d’étudier le corps éthérique et sa relation avec le corps physique dense, et augure que « la guérison magnétique et la stimulation vibratoire remplaceront les méthodes actuelles de chirurgie et d’absorption de médicaments. »

Nous n’en sommes pas encore là, mais déjà les défis posés par l’énergie nouvelle apparaissent, la recherche est stimulée et les avancées sont notoires. C’est ce que nous souhaitons partager avec vous au fil des articles de cette revue.

Informations complémentaires

Format

Broché, eBook