La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Nouvelle adresse administrative au 01-01-2017 :

21 hameau de la Fontaine

44850 MOUZEIL - France

 

Numéro 31 à découvrir
La conscience et les consciences
sept 2017

Un article à lire

Le Cenacle - GENEVELe Cenacle - GENEVECentre Le Cénacle-GENEVE
samedi 16 juin 2018
ASSEMBLEE
GENERALE

et nos RENCONTRES

les conférences sur le thème
"LA VOIX DES PEUPLES"
voir les vidéos 2017,  le compte rendu et les powerpoints

 à venir - séminaire 2018

Ces enfants qui nous étonnent
Ces ados qui nous bousculent

séminaire 7 octobreséminaire 7 octobreprochainement Vidéo du séminaire du 7 octobre    en savoir plus

agrandir l'imageagrandir l'imageUn nouveau groupe d'études initié
par Roger DURAND
sur le livre d'Alice A.Bailey
Traité sur le Feu Cosmique
Fascicule à votre disposition

Archives Revues Le Son Bleu

Retrouvez ici nos éditions passées.

 

Le Son Bleu - Année 2016

                     n° 29 décembre 2016n° 29 décembre 2016

 

 

 

Numéro 30 :   LE SENS DE LA VIE 

EDITORIAL   

Chacun peut faire l’expérience.Demandez autour de vous « La vie a-t-elle un sens ? » Dans la majorité des cas, la réponse est négative. Seules quelques personnes portées par une foi religieuse forte répondent positivement.Autre réponse, rare et surprenante, celle de personnes athées disant, quand j’écoute de la musique de J.S. BACH, je ne peux m’empêcher de penser « Il y a quelque chose à l’arrière plan de cette beauté ».

Ce très beau thème peut être abordé sous de nombreux angles. Deux nous semblent majeurs. D’abord d’où vient ce flux de vie qui inonde le cosmos et s’est épanoui sur notre Terre ?Nous avons maintenant toute raison de penser qu’il existe ailleurs, sur d’autres exo planètes très semblables à la nôtre.Quel est le sens de ce déferlement de vie ? Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Pourquoi sommes-nous là, avec nos souffrances, nos joies ?Et puis, seconde approche, quelle relation avec nos cinq sens (ouïe, toucher, vue, goût, odorat) ? Ils sont en eux-mêmes, ou par les appareils qui les prolongent, des fenêtres sur notre monde physique.

Nous verrons que cette approche est réductrice étant donné qu’elle ne concerne que notre monde physique. En fait, nos états de conscience sont des extensions des cinq sens et donc des fenêtres sur les mondes intérieurs que nous utilisons pour construire, à chacune de nos vies, nos véhicules d’expression (physique, émotionnel, intellectuel). Ils sont le NON-SOI et nous font prendre conscience du SOI qui est l’essentiel de nous-mêmes (l’Âme spirituelle, l’Être intérieur, etc…). Mine de rien, les sens donnent du sens à la vie, ils font émerger en nous l’Homme spirituel.La science contemporaine peut-elle nous apporter quelque lumière sur le sens de la vie. A priori non, elle s’est édifiée en refusant toute forme de finalité dans le monde matériel.

Lire la suite   

     
 n° 28 juin 2016n° 28 juin 2016  

Numéro 29 : LE JEU DES NATIONS

EDITORIAL

Marie-Agnès FREMONT

Comment dépasser les conflits entre nations et peuples, les rivalités politiques, économiques culturelles qui déchirent si cruellement notre monde ?

L’humanité a déjà commencé à poser des jalons en ce sens. La déflagration des deux guerres mondiales a mis en évidence l’urgence de faire émerger un niveau supérieur aux Nations, à l’échelle de l’Humanité.

Des superstructures internationales ont été créées, notamment l’Organisation des Nations Unies fondée en 1945 qui compte aujourd’hui 193 états membres dont la charte des droits de l’homme énonce un idéal commun à atteindre pour la paix, la santé (OMS), l’éducation (UNESCO). Ces réalisations sont encore bien imparfaites et leur impact est limité. Mais, sans conteste, le processus est en route et les jeunes générations pensent spontanément leur avenir bien au-delà des frontières nationales. C’est la planète qui est leur univers immédiat.

Devant nos yeux, les conflits continuent de déchirer le monde, la détresse économique, sociale, morale de certains peuples est immense. La crise actuelle des mouvements migratoires pose la question cruciale d’une gestion d’un Bien planétaire dépassant la souveraineté nationale. Migrants et réfugiés se heurtent aux frontières des états, cherchant par tous moyens à les traverser, au péril de leur vie. Ils malmènent notre « bonne conscience » nous obligeant à considérer, l’autre dans sa souffrance, ses besoins, ses droits, ses différences (pays d’origine, langue, culture, religion).

Lire la suite

     
 Livret 2 -  2016Livret 2 - 2016

 

Livret 2 : LA TRINITÉ DANS TOUS SES ÉTATS

Première Partie : PERE – FILS et ESPRIT SAINT

Ces trois mots sont comme un archétype dans notre subconscient que le christianisme a déposé un jour. Ils expriment une polarité
Père – Fils – Esprit-Saint
+ + – –
sans qu’il y ait pour autant une différence fondamentale de valeur. Ils sont également complémentaires.

Le Père est l’Esprit, le Dessein. L’Esprit-Saint est la réalisation du Dessein dans l’espace et dans le temps. Le Fils (Christ) est la relation d’amour pour que l’Esprit et la matière se rejoignent. Il est l’Ame, la conscience universelle qui relie les deux extrêmes.

Lire la suite

 

     
 Livret 1 - 2016Livret 1 - 2016  

Livret 1: GAÏA, Terre vivante

Première partie : TERRE VIVANTE  (Roger Durand)

Le pape François souligne avec force (voir la citation du pape François) que parmi les pauvres abandonnés aujourd’hui, il y a notre terre opprimée et dévastée. Dans notre élan créateur depuis 1425 nous avons oublié notre planète et la moitié de la population mondiale qui ne dispose que de deux dollars par jour pour survivre.

Nous, l’humanité dominante, avons été emportés par notre désir de richesses, de pouvoir, d’acquisition de territoire. Or si nous voulons nous sauver, et sauver en même temps notre planète, il y a nécessité d’un changement intérieur profond. Notre conscience individuelle, dotée d’un mental-intellect puissant qui vit en vase clos, doit faire place à une conscience universelle faite du sens des autres, de la volonté de partage, du sens des valeurs universelles (liberté de pensée, liberté de pratique religieuse, réponse aux besoins élémentaires de chacun, réponse au besoin de libération de la peur et de l’insécurité). En un mot, la raison doit faire toute sa place à l’intelligence du cœur.../...

Deuxième partie : TERRE !  (Guy ROUX)

« A l’abordage ! »

Rêver ou Réfléchir à la terre, c’est inévitablement, aujourd’hui réfléchir au système solaire dont elle fait partie, c’est tenter de comprendre l’immensité du cosmos par delà la Voie Lactée et les milliards de galaxies identifiées ou calculées qui permettent que notre ciel « tourne rond ». Comment notre terre en est-elle arrivée là ?… dans une sorte de couloir de la Vie, en équilibre et homéostasie. …/....

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Son Bleu - Année 2015 

 

 n°28 - décembre 2015n°28 - décembre 2015  

Numéro 28 : LA LUMIERE

Trois mots ouvrent cet editorial : Feu, Flamme, Lumière.
 
On les retrouve dans toutes les religions. Les mythologies n’ont pas manque de rapporter les liens les unissant aux dieux (Prométhée, le phénix). Les poètes, les philosophes s’en sont inspires. Nous pensons à Gaston Bachelard (1884-1962) qui écrivait dans la « Flamme d’une chandelle », « La Flamme est une verticalité habitée. Tout rêveur de flamme sait que la flamme est vivante ».
La science contemporaine a du attendre la n du XIXe siècle pour apporter une connaissance exceptionnelle de leur nature. Au passage, elle a renoncé au terme de Feu pour le remplacer par un mot qui devait faire fortune : ENERGIE (Helmholtz 1845).
     
n°27  août 2015 n°27 août 2015    Numéro 27: SANTE, MALADIE ET GUERISON (2ème partie)

Ce numéro 27 du Son Bleu est notre deuxième publication sur le thème de« Santé, Maladie, Guérison ». Nous continuons à suivre le fil directeur de l’Âme, guérisseur intérieur de la forme. Dans le numéro 26 nous avons réfléchi sur les grands principes qui gouvernent la guérison à partir de l’Âme. Avec ce numéro 27 nous nous demandons maintenant quelles en sont les applications actuelles ou en devenir.

C’est l’énergie du Rayon 7, Rayon de la magie, de l’Ordre et des Justes Relations qui tisse la trame de notre réflexion sur nos défis contemporains en matière de guérison. En effet, son énergie nouvelle, remplaçant progressivement celle du Rayon 6 qui a régné pendant si longtemps produit des changements fondamentaux dans notre culture. Ainsi qu’en témoigne sa Parole : « Le plus haut et le plus bas se rencontrent », son énergie met en tension les grands opposés Vie et Matière et nous donne l’impulsion à créer entre elles de justes relations, et par conséquent de nouvelles formes, expressions de leur rencontre...

Lire la suite...

     
n°26 avril 2015 n°26 avril 2015  

 Numéro 26 : SANTE, MALADIE ET GUERISON

Vous avez été nombreux à nous demander d’aborder ce sujet de « Santé, Maladie et Guérison ». Outre
l’ampleur du thème, c’est un sujet controversé et même un peu brûlant à l’heure où les prouesses de la science et de la médecine pourraient nourrir en nous des illusions de santé perpétuelle.
Et pourtant, la maladie et la mort font bien partie, de tout temps, du lot de l’humanité. En sus des maux physiques, la société de plus en plus industrialisée, individuelle et en quête de productivité a vu apparaître en masse les maux psychiques tels que le stress, l’anxiété, le « burn-out ».

Par ailleurs, le Rayon 7 qui sous-tend notre culture du 21ème siècle est un grand rayon de guérison car il a le pouvoir de porter la Vie dans les tréfonds de la forme. Il est appelé « Le Créateur de la Forme » car il a le pouvoir de créer, de « construire et sculpter la pierre vivante », jusqu’à obtenir la Forme parfaite qui reflétera totalement Le Dessein.
Cette Forme parfaite, c’est bien sûr le corps causal, Temple de l’Âme, c’est aussi le corps éthérique, outil de l’Âme et constructeur du corps dense. Par contre, dans l’expression 
personnelle et donc réductrice de ce grand Rayon, c’est sur la forme dense elle-même que nous portons notre attention et notre amour. C’est alors notre corps dense que nous aspirons à rendre parfait, voire immortel...

Lire la suite...

 

Le Son Bleu - Année 2014

 

n°25  décembre 2014 n°25 décembre 2014   Numéro 25 : LES JUSTES RELATIONS

La nature nous apparaît souvent comme un tissage de justes relations qui s’harmonisent entre elles. Que ce soit dans le comportement collectif des oiseaux, des insectes sociaux ou des animaux domestiques. Nous l’observons aussi dans les rapports qui s’établissent entre les espèces animales, végétales. Le comportement des prédateurs nous horrifie parfois. Il ne fait cependant que répondre à un instinct de conservation. Ce n’est pas de la cruauté, c’est une nécessité.

Lire la suite...

     
n°24 septembre 2014 n°24 septembre 2014    Numéro 24 : VIE - MATIERE

Il y a la VIE et la vie. Ce que nous appelons VIE, c’est la cause première, la dynamique à l’origine des choses, ce que les religions ont appelé Dieu, ce que de façon plus spécifique, nous appelons Logos solaire, Logos plané- taire. Nous ne savons que peu de choses à son propos, tout au plus qu’elle est Amour et Beauté.

Et puis, autour de nous, dans toutes les formes de la nature, s’exprime ce que nous appelons la vie, faite de matière tangible et qui représente la manifestation de la grande VIE à un moment de sa manifestation.

La géométrie est l’outil idéal pour représenter symboliquement la fluidité qui va de la VIE à la MATIERE et réciproquement. Elle est très présente dans ce numéro du SON BLEU. C’est un cercle avec un point au centre (ou une sphère et un point central)

Lire la suite...

     
n°23 avril 2014 n°23 avril 2014  

 Numéro 23 : LES MUTATIONS EN COURS

Notre Terre, cette planète porteuse de l’humanité et des règnes animal, végétal, minéral est malade, doublement malade. D’une part près de la moitié de l’humanité se trouve dans la misère alors que depuis trois siècles des richesses se sont accumulées. La presque totalité est entre les mains de 20 % de l’humanité. D’autre part le développement économique suivi, que ce soit dans le cadre de politiques libérales ou de systèmes planifiés, s’est fait dans un esprit de domination et de maîtrise de la nature, entraînant un épuisement des ressources naturelles, de pollutions des terres cultivables, de l’eau, de l’air. Et pour clore le tableau, un dérèglement climatique qui risque de nous amener d’ici 2090 un réchauffement de 5,5 °C avec un accroissement de un mètre du niveau des eaux.

Lire la suite...

 

 Le Son Bleu - Années 2007 à  2013

 

n°22  novembre 2013 n°22 novembre 2013   Numéro 22 : UNE CIVILISATION NOUVELLE

par Roger DURAND

C’est une invocation de plus en plus vive qui monte de tous côtés : un appel que lance l’humanité pour un monde nouveau, une autre civilisation.

Elle est à l’arrière-plan de ce que l’on appelle « le printemps arabe », à l’arrière-plan des révoltes des jeunesses du monde. Les penseurs de nombreux pays lui consacrent des ouvrages. Elle regroupe tous ceux qui sont révoltés par les injustices sociales sans cesse croissantes, révoltés par les agressions que subit notre planète et par le chaos des relations internationales.

Dans ce numéro du SON BLEU, nous tentons d’intégrer tout cela dans une vision liée à la marche en avant de l’humanité qui, au travers des crises actuelles, prend conscience d’elle-même et de l’âme qui la guide.

Lire la suite...

     
n°21 juin 2013 n°21 juin 2013    Numéro 21 : LE SENS DES AUTRES

C’est une qualité de l’âme. Au même titre que quelques autres qui sont très proches : Amour, Fraternité, Solidarité, Partage, Altérité. En faire l’histoire revient à montrer comment le second aspect divin (Amour – Sagesse) a émergé du chaos des souffrances humaines par degrés qualitatifs d’expression.

A l’échelle des vies, l’Homme dans son évolution, passe par trois phases:

  • une phase d’ignorance, très longue, où la conscience de masse domine et où l’âme, encore balbutiante, s’identifie aux matières physique, émotionnelle.
  • une phase d’enseignement où la conscience individuelle prend consistance et où l’âme prend conscience d’elle-même, c’est le temps des conflits âme-personnalité
  • une phase de sagesse où l’âme domine la personnalité et où s’instaure la conscience de groupe.

Lire la suite...

     
n°19.20  décembre 2012 n°19.20 décembre 2012  

 Numéro 19-20 : LES SERVITEURS DU MONDE

Notre Terre, cette planète porteuse de l’humanité et des règnes animal, végétal, minéral est malade, doublement malade. D’une part près de la moitié de l’humanité se trouve dans la misère alors que depuis trois siècles des richesses se sont accumulées. La presque totalité est entre les mains de 20 % de l’humanité. D’autre part le développement économique suivi, que ce soit dans le cadre de politiques libérales ou de systèmes planifiés, s’est fait dans un esprit de domination et de maîtrise de la nature, entraînant un épuisement des ressources naturelles, de pollutions des terres cultivables, de l’eau, de l’air. Et pour clore le tableau, un dérèglement climatique qui risque de nous amener d’ici 2090 un réchauffement de 5,5 °C avec un accroissement de un mètre du niveau des eaux.

Lire la suite...

 

 Le Son Bleu - Années 2007 à  2013

 

Le Son Bleu n°18   Numéro 18 : L'AME

Cette notion d'âme, au sens spirituel du terme, a beaucoup de mal à s'imposer dans notre culture actuelle. Le mot recouvre le plus souvent la notion d''états d'ême qui fait référence aux propriétés de notre corps émotionnel (sentiments, sdésirs, amour-haine, bien-mal, etc.). Au sens noble, c'est pourtant une vieille donnée de notre culture. 
Pour Platon(le Timée) l'âme du monde est le pouvoir idéal d'organiser. Elle est le principe générateur universel. Il insiste aussi sur la relation entre l'âme et la pensée (le Phédon) et sur la dualité qui caractérise l'être humain, où l'âme est le divin ancré dans un coprs mortel. Tout au long de l'histoire de notre culture, les auteurs ne feront que reprednre les idées de Platon. c'est le cas de Plotin, de Saint-Augustin. La culture judéo-chrétienne introduira la conception trinitaire "corps-âme-esprit" mais très vite la confusion s'installa quant à la différentiation ente Ame et Esprit, l'un étant pris pour l'autre...

Lire la suite...

     
Le Son Bleu n°17    Numéro 17 : LE MENTAL ET L'OUVERTURE VERS LE COEUR

Dans notre culture, le mot mental fait automatiqueemnt référence au mental-intelect et à ses capacités de volonté et d'intelligence, d'activité créatrice, mais aussi à ses tendances à réduie à sa vision et à manifester un esprit critique systématique. Dans ce numéro du SON BLEU, Delphine Bonnissol a raison de dire qu'il est "le mal aimé"
Il y a ceux qui l'idolâtrent et ceux qui le rejettent, lui rprochant de tuer le réel et de se comporter comme une barrière vis-a-vis de l'Esprit. Nous voudrions, dnas ce numéro du SON BLEU, lui rendre toute sa noblesse, et montrer, qu'au delà de ses errances (qui font partie du divin), le mental-intelect est le grand relais de l'énergie Amour-Sagesse venant de l'âme spirituelleet de l'énergie du "Coeur".

Lire la suite...

     
Le Son Bleu n°16  

 Numéro 16 : L'HUMANITE A LA CROISEE DES CHEMINS

La vie, pleine et abondante, émerge de la rencontre de deux chemins: celui de la matière,horizontal ; celui de l’Esprit, vertical.
Géométriquement, une croix à quatre branches égales. Aujourd’hui, le moins que l’on puisse dire, est que le monde est englué dans les mille recoins du chemin de la matière. Comment faire en sorte que la dimension spirituelle vienne régénérer la vie de l’humanité sur notre planète ?

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°15  

Numéro 15 : LA GUERISON DE LA PLANETE

Depuis quatre milliards d'années notre terre a vécu des épisodesdifficiles: des atmosphères différentes de celles d'aujourd'hui, des relations avec le soleil changeantes, des variations de températures à sa surface pouvant aller en moyenne jusqu'à trois ou quatre degrés, des inversions de pôles magnétiques parfois brutales, des extinctions importantes d'espèces animales ou végétales, etc.
A chaque fois, comme un être vivant, elle a accusé le coup, s'est autorégulée, a rebondi et la vie est repartie, créative et source de beauté.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°14  

Numéro 14 : LA SPIRITUALITE AU QUOTIDIEN : identification au divin

Dans le numéro 13, nous avons évoqué les deux premiers temps de la spiritualité. D'abord cette spiritualité inconsciente, silencieuse, qu manifestent beaucoup de personnes dans leur expérience de vie, et qui rend caduque, à notre avis, la séparation que les religions ont instauré entre croyants,agnostiques, athées. Puis, deuxième temps, cette présence, d eplus en plus ressentie à l'intérieur de chacun de nous, et que nous avosn qualifiée de spiritualité consciente.
Vient alors, et c'est ce que nous abordons dans ce numéro 14, l'identification au divin, ou comment faire en sort que notre conscience ne fase qu'UN avec ce divin, avec l'âme spirituell sur son propre plan.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°13  

Numéro 13 : LA SPIRITUALITE AU QUOTIDIEN

Que de choses à dire et à vivre à propos de cette émergence de la spiritualité dans nos temps actuels. L’éventail des témoignages de nos lecteurs à propos de la manifestation de la spiritualité dans leur quotidien, en constitue une riche illustration, et nous les en remercions vivement. C’est ainsi que nous sommes amenés à prévoir deux numéros du SON BLEU sur ce thème. Ce n° 13 traite de cette spiritualité inconsciente, silencieuse, qui imprègne déjà la vie de nombreux êtres humains aujourd’hui, et de cette spiritualité consciente qui amène les êtres à changer profondément leur vie quotidienne.
Le n° 14 (qui paraîtra en Mars 2011) insistera sur l’aboutissement majeur de cet épanouissement spirituel : l’identification de la conscience avec l’âme spirituelle.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu N)12  

Numéro 12 : L'EVOLUTION

C'est la science contemporaine qui, à partir du XIX° siècle, a révélé à l'humanité cette notion d'évolution : nous sommes l'aboutissement d'une histoire qui a commencé il y a quatre milliards d'années sur notre planète. 
Au XX° siècle, nous devions découvrir que cette évolution biologique a été précédée d'une évolution de la matière vieille d'au moins quatorze milliards d'années. Conjointement à ces faits scientifiques, la Sagesse Immémoriale proposait une vision synthétique de l'évolution englobant l'évolution de la conscience dans ses aspects  psychologiques et spirituels, que l'on trouve en Occident, entre autres oeuvres dans les écrits de H. P. Blavatsky, A.A. Bailey et Pierre Teilhard de Chardin. L'évolution apparaît comme un phénomène universel.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°11  

Numéro 11 : L'ENFANT, L'EDUCATION

L’objectif de l’Institut Alcor, nous le répétons sans cesse, c’est le contact avec l’âme spirituelle qui est en nous. C’est quelque chose qui a des conséquences dans notre vie quotidienne. Imaginons un couple qui

a déjà le sentiment d’être deux âmes avant d’être deux personnalités. C’est
encore exceptionnel et ce sera plus fréquent dans un futur proche. Ce numéro 11 du SON BLEU est réalisé pour préparer ce futur...

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu N°10  

Numéro 10 : LA CREATIVITE

Le thème choisi pour ce numéro 10 du SON BLEU nous porte au coeur d’un débat d’idées d’une grande importance pour l’évolution de notre civilisation.
Nous voulons parler de l’opposition parfois violente entre les tenants du darwinisme pour qui tout résulte du hasard et les créationnistes fondamentalistes pour qui Dieu a tout créé 4004 ans avant Jésus-Christ.
Il n’est pas dans notre propos de remettre en cause les acquis scientifiques du darwinisme.Nous sommes le résultat d’une histoire biologiquement commencée il y a quatre milliards d’années sur notre planète et précédée d’une évolution physicochimique d’environ onze milliards d’années. Ne voir aucun sens à cette évolution, l’attribuer au seul hasard est une gageure qui, même scientifiquement, est indéfendable comme le montre le calcul des probabilités.
Quant à la position des créationnistes fondamentalistes elle ne résiste pas à l’accumulation des faits scientifiquement prouvés de l’évolution....

Lire la suite...

   

 

Le Son bleu N° 9  

Numéro 9 : ECONOMIE ET PARTAGE

C'est un lieu commun de le dire, nous traversons une crise qui est non seulement financière, économique, sociale mais aussi de civilisation donc spirituelle.
L'Institut Alcor n'est pas compétent dans le domaine économique mais il peut aider à comprendre les enjeux spirituels. Nous allons tenter de le faire mais il nous faut auparavant rappeler une donnée fondamentale de l'âme humaine...

Lire la suite...

   

 

Le son Bleu N° 8  

Numéro 8 : LA COOPERATION 

C'est à dessein que nous associons la croix à quatre branches égales, symbole du Rayon 2 d’Amour Sagesse, au mot coopération.
Ce Rayon est le grandRayon de l’Ame universelle qui cherche à unir Esprit et Matière. La notion de coopération est une valeur de l’âme qui doit se concrétiser au plan le plus matériel de l’existence. Quand déjà des hommes et des femmes se mettent ensemble pour répondre à un objectif en commun et en partager la responsabilité, c’est la première forme de la coopération. Quand pour un objectif donné ils associent éléments matériels et vision spirituelle cela devient de la coopération au sens supérieur : nous l’appelons conscience de groupe. Ce terme de coopération porte en lui les germes de l’évolution spirituelle de l’humanité. 

Ce numéro 8 du Son Bleu tente d’en couvrir quelques aspects.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu N°7  

Numéro 7 : LA FAMILLE

Le monde biologique, y compris le nôtre, s’est fondé sur le rapprochement, la coopération, la symbiose entre des unités de vie, les cellules. L’évolution sociale, l’épanouissement de la conscience humaine, la constitution des groupes humains, l’émergence des nations se sont fondées sur une autre unité de vie, la famille. Ses formes en sont aujourd’hui multipliées et leur vocabulaire est riche : famille nucléaire, biparentale, homoparentale, monoparentale et plus récemment famille recomposée. Avec toujours ce lien affectif, cet esprit de solidarité, mais aussi de nombreuses difficultés d’ordre émotionnel.

Quelle définition donner de cette unité de vie ?

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu N° 6  

Numéro 6 : UN REGARD SUR LE XX° SIECLE

Le XX° siècle, c'est pour la première foisdans l'histoire de l'humanité deux grandes guerres à l'échelle mondiale et d'autres nombreux profonds bouleversements dans les secteurs de la vie politique, économique, scientifique et sociale.
En choisissant ce thème de réflexion, notre intention est de mettre en exerguecertaisn faits signifiants du siècle passé pour en tenter une lecture à la lumière des grandes loins intérieures universelles.

Nous avons lancé notre réflexion selon une triple perspective...

Lire la suite...

   

 

 

Numéro 5 : L'Esprit de Synthèse

La synthèse est un mot familier dans notre langue de tous les jours. Les politiques, les syndicalistes sont coutumiers des motions de synthèse où sont fusionnés, plus ou moins artificiellement, des points de vue parfois opposés. Il en ressort une unité de façade. Thèse, anti-thèse, synthèse dit-on souvent, la synthèse étant à mi-chemin de l’une et de l’autre. Le résultat est parfois juste, parfois très discutable. Plus intéressante est l’attitude du scientifique qui par l’analyse sépare les éléments d’une matière complexe et par la synthèse refait cette matière. Le cas de l’eau est exemplaire.
Pris séparément, l’hydrogène et l’oxygène qui la composent ne permettent
pas de prévoir l’apparition de l’eau que, seule, la synthèse révèle. La synthèse est donc ici émergence du neuf,poussée en avant. Elle nous révèle que dans la nature 2 + 2 ne font pas 4, mais 5. C’est un processus matériel à l’œuvre dans toute l’évolution biologique et source de complexité. La synthèse spirituelle, comme nous allons le voir, obéit à la même poussée en avant, mais en direction verticale, elle ouvre la porte vers des états de conscience de plus en plus subtils.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°44  

Numéro 4 : Religion et spiritualité

Le phénomène religieux n'a jamais été aussi présent dans l'humanité comme en témoigne une publication récente d'excellente qualité (l'Atlas des religions édité par La Vie/Le Monde, 2007). Les grandes religions (Christianisme, Judaïsme pour l'Occident, Islam, Hindouisme, Bouddhisme pour l'Orient) se partagent le monde: l'Islam gagne du terrain en Occident, le Bouddhisme qui ne représente plus que 1 % de la vie religieuse en Inde, s'implante de plus en plus en Occident par l'enseignement du boudhisme tibétain ou du zen japonais. A remarquer aussi le retour des religions premières (Chamanisme, Vaudou, religions traditionnelles africaine et malgache, etc.). On redécouvre même la religion dans les pays où le communisme est encore puissant (Chine, Corée du Nord). A l'examen de cette cartographie religieuse on s'aperçoit aussi que le mariage de l'histoire et de la géographie fait des religions un enjeu majeur de la géopolitique.
A vrai dire ce tableau est une surprise pour l'occidental que nous sommes et qui commence à parler de spiritualité, voire de spiritualité sans Dieu..

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°2 et 3  

Numéro 2 et 3 : Le Corps Humain

Le solstice d’été nous amène les énergies du Cancer qui par essence sont celles de la forme où l’Esprit s’exprime au plan de la Matière. Quelle belle occasion pour parler d’une forme qui nous est chère : notre corps ! Belle occasion aussi, d’en rappeler l’équilibre entre Esprit et Matière, entre corps de vitalité et partie tangible faite de matière organique, de liquides et de gaz. Presque tous les articles de ce numéro 2 s’appuient peu ou prou sur cette vision des choses.

Lire la suite...

   

 

Le Son Bleu n°1  

Numéro 1 : Le Symbole

Inutile de vous dire que le groupe Alcor vient de traverser une période difficile. Le départ de Léon (décédé le 16 février 2007), dont la place était très importante au sein du groupe, aurait pu nous déstabiliser.
Il n’en fut rien. Sa joie de vivre résonne encore en chacun de nous. C’est au contraire un renforcement de nos convictions et de nos objectifs, un ressenti toujours plus profond de notre fraternité de groupe que nous avons vécus.

Lire la suite...